Quelques minutes plus tôt, l'ambiance était prévue pour être festive: le buffet venait d'être ravitaillé en charcuterie et fromages.
Les coûts d'organisation du scrutin avaient été estimés par Thierry Solère «entre six et neuf millions d'euros».
RT France : Serait-ce daprès vous un bon moyen pour Nicolas Sarkozy de mener sa campagne en se reposant sur la stratégie du Front national?
Après des jours de crise, les deux candidats dénonçant des fraudes, c'est finalement Jean-François Copé qui sera déclaré vainqueur, avec 50,03 des voix contre 49,97 pour son adversaire.La France ne supporte pas son décrochage, veut la vérité, et attend des actes.Les message des électeurs est limpide: ils veulent une droite qui en fasse plus".Le passage de François Fillon dans l'émission, où ses sourcils broussailleux ont été évoqués, provoquant une attention particulière au candidat sur les réseaux sociaux les jours qui ont suivi, a joué rabais aquaparc un rôle dans la primaire, selon plusieurs observateurs.Les partisans d'une primaire avancée étaient aussi des soutiens de Nicolas Sarkozy, qui espéraient ainsi donner plus de chances au président des Républicains d'être élu candidat.15 se revendiquent de gauche, et 12 se disent sans étiquette.La question est de savoir s'il est au point d'équilibre qu'exige l'avenir de notre pays poursuit le maire de Pau.» Pendant que la droite se rassemble, la gauche se déchire sur les plateaux de télé à 23:17, guillaume Roquette : «Cette légitimité va aider François Fillon pour la suite».A l'inverse, une candidature de Manuel Valls, Emmanuel Macron et François Bayrou viendrait l'affaiblir et ne lui permettrait pas de dépasser les 28 au premier tour.Ce qu'il a été, du reste, tout au long de sa carrière politique".



C'est ça, la loyauté a asséné l'ancien président.
C'est aussi un vote massif d'électeurs remontés par un procès en sorcellerie fait à des valeurs auxquelles ils sont attachés".
Après la défaite de 2012, une autre élection avait opposé François Fillon à Jean-François Copé, deux autres candidats de cette primaire de la droite aujourd'hui.
D'autres militants sont "en pleurs".Il remet sur la table non plus la question de lintégration qui est ladhésion à toutes les valeurs et à toutes les lois de la République, mais celle de lassimilation.» Alain Juppé, l'homme de la synthèse à 19:28 portrait - François Fillon, l'homme de l'Ouest Pour mieux comprendre qui est François Fillon, voici un portrait écrit par l'écrivain François Sureau, qui est également l'avocat de l'ancien premier ministre.Il a ensuite battu Alain Juppé, qui était pourtant donné favori durant gagner 500 des mois, avec 66,5 des voix contre 33,5 pour le maire de Bordeaux.Le Béarnais compte parmi les plus conspués dans les meetings sarkozystes.

Alain Juppé a récemment prévenu qu'il "rediscuterait des investitures" s'il gagnait la primaire, pour accorder une plus grande place aux centristes.