Patrimoine culturel modifier modifier le code Théâtres, cinémas et salles de concours ministère équipement spectacle modifier modifier le code Rouen est dotée d'un certain nombre d'infrastructures destinées à accueillir des activités culturelles, telles que des salles de spectacles, des salles de concert ou des bibliothèques.
Adolphe Chéruel, Histoire de Rouen pendant l'époque communale, tome 1er, page 353 a et b Alfred Canel, Armorial des Villes et Corporations de la Normandie, 1863,.
En outre, plusieurs journaux, consultables sur Internet, sont basés à Rouen, tels que Normandie-actu 190 et infoNormandie 191.À l'origine, la ville se situait sur la rive droite de la Seine.( lire en ligne page 2 Alfred Canel, Armorial des Villes et Corporations de la Normandie, 1863,.Les stations Saint-Sever et Théâtre des Arts ont été modernisées en 2014.Démographie modifier modifier le code La ville de Rouen est au centre d'une aire urbaine estimée en 2011 à 655 013 habitants.Enfin, parmi les espaces verts les plus réputés de Rouen, le jardin de l'Hôtel de Ville, aménagé à la fin du XIXe siècle et s'étendant sur 27 789 m2, a la particularité de lier le centre-ville au quartiers Saint-Nicaise et à la place Saint-Vivien ; les promeneurs peuvent apercevoir.Il resta un lieu de soins jusqu'en 1988, date à laquelle les derniers services ont été transférés dans l'ancien hospice général devenu l' hôpital Charles Nicolle.La ville est remarquable pour la diversité et la richesse du tissu urbain : on y trouve des maisons d'époques variées, du xiiie siècle à lépoque contemporaine.La ville n'étant actuellement desservie que par une seule gare, il a été question de réaménager la gare de Rouen-Rive-Gauche pour alléger celle de Rouen-Rive-Droite, laquelle ne peut être agrandie ; la mise en service d'une telle nouvelle gare n'est toutefois pas prévue avant 2030,.



Mais les morceaux de bois ne sont point recouverts par le crépi; de façon que, de tous les côtés l'œil aperçoit des angles aigus et des lignes verticales.» Alfred Canel, Blason populaire de la Normandie comprenant les proverbes, sobriquets et dictons relatifs à cette ancienne.
Le tracé du decumanus (axe ouest-est) est moins assuré : une hypothèse propose qu'il parte du débouché de la voie venant de Juliobona ( Lillebonne ) par la cavée Saint-Gervais, la rue Cauchoise, la place du Vieux-Marché, la rue du Gros-Horloge.
II, Rouen et Caen,.
Ce dernier, dans l'entrée de son Dictionnaire consacrée à rato-, ratu- «fortune, grâce n'émet pas l'hypothèse qu'un nom de lieu ait pu être cré à partir de cet élément.Les troubles liés aux impôts se multiplièrent à Rouen, avec des émeutes en 1281, lassassinat du maire et le pillage des maisons nobles.Dans la deuxième coupon reduction tripsta fr moitié du XIXe siècle, à la suite de la destruction de la quasi-totalité des vignobles français par le phylloxéra, l'activité portuaire a fortement augmenté avec l'importation de la production vinicole de l' Algérie.La mise en application d'une réforme décidée, en 2013, par le gouvernement de Jean-Marc Ayrault et approuvée par le Parlement, fait que la ville est désormais le bureau centralisateur de trois cantons : L'actuelle représentations des trois cantons de Rouen est issue des dernières élections départementales.L'archevêque de la ville est primat de Normandie.Véritable centre historique de Rouen, le quartier Vieux-Marché Cathédrale, ainsi nommé en référence à deux des plus grandes traces patrimoniales du passé rouennais, comprend plusieurs autres monuments emblématiques de la «ville aux cent clochers comme le Palais de Justice ou encore le Gros-Horloge.Une méthode d'investigation Annales de Normandie, vol. .Un hôpital militaire basé à Rouen.L'abbatiale Saint-Ouen modifier modifier le code Article détaillé : Abbaye Saint-Ouen de Rouen.